BD Amateur

Le point de rencontre des dessinateurs de BD amateurs !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 kikushi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kikushy

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : france
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: kikushi   Jeu 1 Juin - 20:26

j'ai ecrit une histoire et je voudrais savoir ce que l'on peut en faire.je la mettrait par chapitre ou par deux si ils sont petits.


Le sort du monde



Chapitre 1 :
Naissance


En 2005, sur terre les croyances vont vers dieu ou vers satan. Certaines légendes parlent d’un enfant conçu par ces deux êtres. Sa naissance remonte à 1991, dans un désert inconnu ou il fait toujours nuit. Ici a été plantée une tente rouge feu et éclairée de l’intérieur par une lumière aveuglante dont on ne connaissait pas la source. Mais elle était tellement belle et éclatante qu’on ne pouvait penser qu’elle venait du maître des flammes :Satan en personne. Satan était une femme et elle mettait au monde un garçon d’une importance capitale pour la survie du monde. Zac était né dans une lumière blanche intense et éclatante.


Chapitre 2 :
Ecole de magie


Depuis ses 10ans, Zac avait adhéré à une école de magie protégé, et dissimulée par des sortilèges, aux humains. Il excellait en matière de sortilège, d’incantation, d’invocation et dans l’arcane de magie du feu et de la foudre mais, avait un peu de mal en divination.
-Zac, ou était-tu tu a déjà raté deux heure de cour, cria Amandine pleine de colère.
Amandine était grande et mince avec ses cheveux d’une blondeur intense et ses yeux verts comme sa longue robe.
-laisses le tranquille, ce n’est pas de sa faute et puis on s’en fout on avait cour de divination, dit Roland très calmement.
Il venait d’arrivé, il était grand, blond et portait un tee-shirt noir et rouge ainsi qu’un jean bleu-marron.
-Bon tu t’expliques ?lança t-elle.
-Une mission pour mon père… marmonna Zac .
-Ah désolé. Dit Amandine pas très fière d’elle.
Elle savait pertinemment que les missions qu’il entreprenait pour ses parents le faisait enrager.

Les cloches retentirent et tous les élèves se rendirent dans leur salle de classe. Les trois amis avait cour de rappel des mort ; seule Amandine avait réussi mais sont pouvoir personnel était encore inconnu même des professeurs. L’homme qui leur faisait cour était petit, roux et était vêtu d’une grande cape rouge sang. Les réprimandes fusèrent :
-mademoiselle , le cour n’a pas encore commencé et l’apparition d’un mort n’est donc pas encore toléré cependant, alors ,que vos camarades de classe ratent leur appels des morts et font venir des petites parties d’un corps, vous nous avez fait revenir ici un très beau corp d’homme même l’esprit de cette personne est en bon état.
-Merci professeur, dit timidement Amandine
-Mais je vous donne un avertissement et si vous avez l’idée de recommencer vous prendrez un allé simple pour la retenu.
-Oui monsieur.
-bien commençons le cour. Mademoiselle vous pouvez partir vous avez déjà passé l’exercice d’aujourd’hui, dit le professeur d’un ton amer.
-Bien monsieur.

A la fin de la journée, tous extenués par les efforts fait ce jour, ils se couchèrent sans tarder dans le dortoir commun mis en place pour les élèves voulant travailler tard au calme sans humain ou gêneur autour d’eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-03.jeun.fr
kikushy

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : france
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: kikushi   Lun 5 Juin - 14:51

Chapitre 3 :
La vérité caché


Zac avait quitté l’école durant la nuit pour se rendre en Afrique du sud, dans un petit village abandonné et dévasté par un ange déchu.
Un ange déchu est un ange mais, corrompu par le mal, ses ailes deviennent noires. Ils sont dotés d’une puissance phénoménale et emploient la magie noire. Celui-ci avant de devenir un simple ange était un sorcier africain détenteur d’un pouvoir de guérison jusqu'à celui de la résurrection.
Zac avait traversé déjà la moitié du village quand il vit un éclat de pierre bleu. Une pierre bleu est une pierre détenue par un sorcier guérisseur pour accroître son pouvoir. Etant donné que celle-ci était brisée l’ancien ange avait dû changer de pierre et en prendre une rouge, signe de la détention du pouvoir de la nécromancie noire. Donc la tache serait des plus difficile à accomplir. Quand il fût dans la maison illuminée, il chercha sa proie. Dans une petite salle à l’arrière de la battisse se trouvait un homme démuni de cheveux mais noir de peau. Il portait une grande toge noire avec une ceinture rougeâtre à laquelle était pendue une épée ondulée à poignée bleue. Quand il sentit la présence de Zac il se retourna et lui fonça dessus tout en dégainant son épée. En une fraction de seconde Zac se trouva derrière son assaillant, avec l’aide de son pouvoir de propulsion, et lui transperça la tête d’un rayon magique d’une puissance terrifiante. Son travail terminé, Zac se téléporta dans une lumière blanche puis disparut.
Il réapparut dans une gigantesque salle brumeuse, d’un bleu étincelant. Au fond de celle-ci, avait pris place, un grand fauteuil ou était assis un grand homme aux cheveux blanc et bouclés vêtu d’une logue toge blanche. Etait couché, sur un coussin de velours de couleur rouge placé sur un socle de marbre blanc et rose, un long sceptre, au bout de celui-ci était placée une paire d’aile mobile avec, à leur centre, une sphère bleu ou l’on distinguait des sortes de nuages. Il se leva :
-A tu réussi ? dit il d’une voix forte et claire.
-Oui père. dit Zac calmement.
-Maître !dit l’homme un peu en colère.
-Pardon maître. dit le jeune.
Puis il se téléporta encore une fois pendant que son père s’asséyait sur son grand fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-03.jeun.fr
lili



Nombre de messages : 135
Age : 28
Localisation : 34
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: kikushi   Lun 5 Juin - 18:56

et toi tu veux pas la réaliser? sinon il faut attendre que quelqu'un l'adopte! En plus ca a l'air bien! Mais bon moi je peux pas m'en occuper.
Alors bon j'espere qu'elle va pas restée toute seule quand meme!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artetifice.canalblog.com
Gal

avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 27
Localisation : Chartres (28)
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: kikushi   Lun 5 Juin - 20:05

ah ben moi non plus jpeux pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[ JAL ]
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 362
Age : 30
Localisation : Grenoble (38)
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: kikushi   Lun 5 Juin - 20:14

ben si vous pouvez pas dites rien c tout ^^"

_________________
La réalité n'est le rêve de personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikushy

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : france
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: kikushi   Mer 28 Juin - 22:20

bon la j'envoi tout d'un coup. ya tout ce que j'ai tapé depuis que j'ai commencé.le premier livre(c'est ce que je met) n'est pas totalement fini de taper mais est entierement ecrit.donc la j'envoie tout ce que j'ai tapé et j'essairé de mettre la suite bonne lecture:

Chapitre 4 :
Le côté démon


Il arriva dans l’école, dans la salle des professeur. Malheureusement pour lui, le directeur était présent. M.Berganov Demanda des explications que, bien entendu, il ne reçut pas. Furieux, le directeur gifla l’élève. Ce qu’il n’aurait pas du faire. En effet les yeux de Zac était devenu rouge et la jambe du directeur prit feu. Zac devint tout blanc puis se pétrifia d’un seul coup. Quelques minutes plus tard, le directeur n’était plus qu’un tas de cendres quand, dans un coup de vent, 4 fantômes appairurent et firent revenir le défunt :
-Cher M. Berganov, maintenant que vous êtes mort, vous pouvez nous suivre ou rester sur terre pour l’éternité, dit le fantôme d’un ton habitué.
-Non, je refuse votre proposition et je reste sur terre. dit-il fermement.
-Quoi ? Comment osez-vous ? dit-il en colère. Mais pourquoi ?
-Je n’ai aucune raison à vous donner.
-Vous n’avez pas le droit… vous ne pouvez pas…
-Si, j’ai tous les droits. Et maintenant laissez nous je vous prie, dit M. Berganov d’une voix forte.
Les fantômes s’évaporèrent et le directeur se retourna vers Zac totalement blanc. Tout à coup il reprit ces esprits en s’étouffant et brisa le silence :
-Qu’est ce qui c’est passé ?
-rien qui puisse t’intéresser.
-Vous êtes fantôme… donc les effaceurs auraient dû venir vous chercher, non ?demanda Zac étonné.







Chapitre 5 :
Révélations


-Comment sais-tu cela ? Tu n’a pas pu le voir en cour tu n’es qu’en 8eme année.
Je…
-Ce ne sont que les élèves de 11eme année qui apprennent cela.
-On m’a…
-A moins que tu sois aller prendre un livre des 11eme année ? Et dans ce cas là je dois te sanctionner.
-Vous êtes mort. Personne, à part moi, ne peux vous voir ni vous entendre. A part aussi mes amis.
-Mais… tu… comment peu-tu…
-Je suis le sauveur. L’enfant dont parle la légende n°1 du livre sur les légendes importantes du monde. Il est entreposé à la bibliothèque de l’école.
-Mais alors… tu es le fils de…
-Oui de Dieu et de Satan. Et si vous aviez accepté la proposition des effaceurs, vous auriez pu en rencontrer un des deux.
Quelques minutes passèrent. Puis le fantôme parla de sa voix résonnante :
-Bon de toute façon, maintenant que je suis là, je peux toujours t’aider pour ce que tu désires.

Chapitre 6 :
Réalité magique


Quelque mois étaient passé depuis la mort du directeur qui fût remplacé par une femme horriblement méchante. Et le pire c’est qu’elle enseignait la métamorphose. Le directeur donnait toutes les réponses à Zac pendant les examens. Enfin le sauveur avait accompli 14 missions, pour ces parents, et tué 15 personnes dont humains. Durant une mission, le démon infidèle à tuer était très puissant. Pour pouvoir le battre, Zac se transforma en un loup-garou et avait tué 2 enfants sans s’en rendre compte. Arrivé à l’école, et ayant raconté cette histoire à ses amis, Amandine dit :
-Comment à tu pu faire cela, tu n’as donc pas de cœur ?
-Si, mais j’étais transformé et même si ça avait été toi tu serais déjà morte.
-Excuses moi, je ne voulais pas, mais tu peux toujours aller voir ta mère pour qu’elle leur rende la vie.
-On peut toujours essayer.
-Alors va à l’endroit que tu sais et à l’heure que tu sais.
-Ok
la cloche retentit et tous se rendirent en classe. A 18 heure, ils finirent de travailler et partirent chez eux. Zac, lui, se rendit dans la foret voisine de l’école. A son centre, avait été placé un cercle de pierre. En effet, 5 grands blocs de saphir avait été disposés en cercle et Amandine attendait à son centre :
-C’est bon, on peut y aller.
-Bien place toi au milieu.
Zac se mit au centre du cercle alors que Amandine jetait du sel sur chaque pierre. Il s’assit en tailleur et ferma les yeux. La jeune fille prit l’amulette qu’elle avait autour du cou et cria :

« J’en appelle au force temporelles
qu’elles m’offrent le pouvoir de voyager
de transporter mon amis
dans la salle sacré du déplacement »

Un éclair rouge tomba sur Zac puis il se sentit soulevé de terre. Il ne pouvait plus respirer. Puis il fut posé sur un sol plus dur et chaud que celui de la foret.
Il se trouvait dans une petite salle triangulaire avec, contre chaque mur une porte. En face de lui, celle qui mène sur terre, à sa droite celle qui mène aux cieux, et à sa gauche celle qui mène en enfer.
Plusieurs torches enflammées éclairaient l’endroit d’une couleur bleutée.
Zac prit la porte à sa gauche pour se rendre en enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-03.jeun.fr
kikushy

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : france
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: kikushi   Mer 28 Juin - 22:21

Chapitre 7 :
Hostilité


Arrivé devant la porte de gauche, Zac leva sa main gauche et dit :

« Enfer véritable
Montre moi ta vrai nature
Ouvre cette porte qui mène au flamme
Au nom de Satan »

La porte s’ouvrit en laissant voir un monde enflammé. Des démons étaient postés ci et là autour d’une petite maison noircie par les flammes. Zac se dirigea vers la battisse lorsqu’un démon l’aborda :
-Qui êtes-vous ?
-Cela ne vous regarde pas.
-Alors donnez moi le mot de passe.
-D’accord
en un éclair blanc, l’interlocuteur se désintégra et un autre apparut :
-Bonne réponse, suivez moi.
Les deux hommes empruntèrent un chemin sinueux et jonché de gardiens volant. Enfin ils arrivèrent à la maison et son guide tambourina à la porte :
-Oui, répondit une voix féminine.
-M. Dark voudrait vous voir.
-Quoi… Oui, entrez, dit la voie un peu étonnée.
La porte s’ouvrit, le démon se volatilisa et Zac entra. La maison, petite de l’extérieur, était spacieuse de l’intérieur. Quelques bibelot étaient disposés sur de grand, meuble, de fer. Une cheminée était construite en face de l’entrée et un sofa était placé au centre de la pièce principale. A côté de celle-ci se tenait une grande, et très belle femme, habillée de orange et de noir et coiffée d’une magnifique chevelure violette :
-Bonjour, que veux-tu ?dit-elle
-Comment vas-tu ? A chaque visite de Zac, elle devenait de plus en plus froide.
-Bien, que veux-tu, repris-t-elle agacée.
-Je voudrais que tu rende la vie à deux enfants que j’ai tué lors d’une transformation.
-Pourquoi le ferais-je ?
-Je peux toujours déclarer la guerre à l’enfer.
-Toi seul ! impossible. ironisa-elle
-Tu vois ce que j’ai fait a ton garde tout à l’heure, et bien je le ferais à tous les habitants de l’enfer. Alors mesures tes paroles.
-Bien…
Elle prit une poignée de cendre dans le vase juste derrière elle et dit tout en la jetant :

« Gaëlle et Isor
Je vous libère de cette prison
Et repartez sur terre
Mon accord je vous donne »

Deux fantômes apparurent, se transformèrent en humain puis disparurent :
-Voilà, tout est oublié.
-Merci beaucoup maman.
-Ne redit jamais cela ou je t’étrangle.
-Pardon.dit-il sur un ton légèrement moqueur.
Zac la remercia encore une fois puis partit. Il se dirigea vers la porte, l’ouvrit et sortit de l’enfer. Quand tout à coup, au moment ou il ouvrait la porte pour la terre, un flux d’énergie le transporta chez la femme a laquelle il venait de parler :
-Quoi ? dit Zac énervé.
-J’ai oublié de te dire que je vous déclare la guerre. A toi et à ton père.
_Mais pourquoi ? qu’est ce qu’on t’a fait ?
-Vous avez tué un démon fidèle lors de votre dernière mission commune.
-Quoi§ mais ce n’est pas la première fois.
-Oui mais la c’était mon nouveau mari. Je vais tous vous exterminer en commençant par toi.
Zac arrêta le temps puis se téléporta chez son père :
-Pè… Maître, Satan déclare la guerre aux cieux, dit Zac essoufflé.
Dieu se leva songeur puis fit exploser un vase.
-Comment ose-t-elle ?Je dois la devancer.
-Non !hurla Zac. Essaye de régler cette affaire mais sans utiliser la force.
-Quoi ! Mais tu n’es pas bien !
-Si évite la guerre. Tu imagines les répercutions sur terre. Non ! Va la voir et parle lui.
_Oui tu as raison.
Dans un coup de vent Dieux disparut laissant Zac seul au milieu de la grande salle un peu obscurci par la colère de son père.

Chapitre 8 :
Une vie normale


Une semaine été passée depuis le changement d’avis de Satan au sujet de la guerre, et tout était rentré dans l’ordre.
Zac était en cour de nécromancie blanche et apprenait à préparer un onguent contre les blessures graves quand M. Berganov lui dit qu’un messager était la. Zac demanda la permission d’aller aux toilettes. Il sortit il et se dirigea vers le messager. C’était une petite sphere bleu munie d’une paire d’aile d’ange :
-J’ai une mission pour vous, dit la sphère.
Zac dirigea un rayon du soleil directement sur la petite boule. Elle fondit puis disparut.
-Plus jamais de missions, dit Zac tout en repartant soulagé et soucieux à la fois.




Chapitre 9 :
Problèmes au paradis


Cela faisait déjà un mois que Zac avait commencé ses tournées pendant la nuit et c’était bientôt noël. L’école était décoré de centaines de guirlandes colorées et de sapins d’un vert émeraude. Les torches, qui illuminaient les salles et les couloirs, avaient été changées de couleur. Les flammes avaient pris une teinte rouge pour les une et verte ou blanches pour les autres. Le parc de l’académie était recouvert d’un manteau d’un blanc immaculé. Quelques animaux de la foret en étaient sortis pour admirer ce magnifique paysage.
Les trois amis ainsi que le fantôme, M. Berganov, étaient en train de discutés tout en se dirigeant vers le hangar à balais ou il les emprunteraient pour retourné chez eux pour les fêtes de noël et du nouvel an. Mais Zac ne partait pas bien sur, il irait chez son père ou sa mère selon leur décision. Il demanda à Amandine si elle pouvait l’envoyer chez son père pour entendre le verdict. Alors ils changèrent de direction pour la direction pour se rendre dans la foret et se placé au centre des blocs de saphir avant qu’un éclair ne le foudroie et ne le transporte dans la petite triangulaire ou il prendrait la porte de droite pour se rendre dans les nuages chez son père. Pendant ce temps, amandine et Roland auraient enfourchés leur balais et auraient disparus dans les nuages.
Zac, arrivait dans la salle ou était installé Dieu dans son gigantesque fauteuil, dit :
-Alors, je vais ou cette année ?
-Tu ne vas nulle part. dit Dieu.
Il redoutait cette réponse car cela faisait un bon moment qu’il refusait d’effectuer les missions qui lui destiné.
-Quoi ? Tu te fiche de moi ou quoi ! dit Zac avec emportement. Et pourquoi ?
-Parce que tu refuse d’accomplir les missions que nous te donnons. Alors, ta mère et moi-même avons convenus de te supprimer les fêtes de cette année afin de te remettre les idées en place.
-Vous n’avez pas le droit ! hurla t-il.
-Si et rappelle que je suis Dieu et que, si le voulais, tu disparaîtrais de ce monde immédiatement. Dit Dieu un peu surchauffé.
-Et toi, rappelle toi que je suis ton fils et que je suis nettement plus puissant que toi.
-Tu veux dire que tu es plus fort que moi. dit Dieu en bombant la poitrine.
-Oui.dit Zac en colère.
-Alors prouve le.
Le sceptre s’envola de son coussin de velours et fut rattrapait par Dieu en 1 seconde. Zac, lui, s’était fait ses ailes : une aile d’ange et l’autre une de démon. Un bâton long de prés de deux mètre apparut entre ses mains. Quand sa transformation fut terminé, Zac se mit en garde et Dieu en fit autant.
Un duel avait été engagé entre Zac et Dieu et tout le monde sais qu’un duel contre Dieu ne se termine par la mort de l’un des deux combattant.
Sur Terre le ciel était devenu gris et le temps se partageait la pluies et le vent glacial qui soufflait de temps en temps au milieu de cette tempête résultat de la colère de Dieu et de Zac réunit. Cela faisait déjà un mois que Zac avait commencé ses tournées pendant la nuit et c’était bientôt noël. L’école était décoré de centaines de guirlandes colorées et de sapins d’un vert émeraude. Les torches, qui illuminaient les salles et les couloirs, avaient été changées de couleur. Les flammes avaient pris une teinte rouge pour les une et verte ou blanches pour les autres. Le parc de l’académie était recouvert d’un manteau d’un blanc immaculé. Quelques animaux de la foret en étaient sortis pour admirer ce magnifique paysage.
Les trois amis ainsi que le fantôme, M. Berganov, étaient en train de discutés tout en se dirigeant vers le hangar à balais ou il les emprunteraient pour retourné chez eux pour les fêtes de noël et du nouvel an. Mais Zac ne partait pas bien sur, il irait chez son père ou sa mère selon leur décision. Il demanda à Amandine si elle pouvait l’envoyer chez son père pour entendre le verdict. Alors ils changèrent de direction pour la direction pour se rendre dans la foret et se placé au centre des blocs de saphir avant qu’un éclair ne le foudroie et ne le transporte dans la petite triangulaire ou il prendrait la porte de droite pour se rendre dans les nuages chez son père. Pendant ce temps, amandine et Roland auraient enfourchés leur balais et auraient disparus dans les nuages.
Zac, arrivait dans la salle ou était installé Dieu dans son gigantesque fauteuil, dit :
-Alors, je vais ou cette année ?
-Tu ne vas nulle part. dit Dieu.
Il redoutait cette réponse car cela faisait un bon moment qu’il refusait d’effectuer les missions qui lui destiné.
-Quoi ? Tu te fiche de moi ou quoi ! dit Zac avec emportement. Et pourquoi ?
-Parce que tu refuse d’accomplir les missions que nous te donnons. Alors, ta mère et moi-même avons convenus de te supprimer les fêtes de cette année afin de te remettre les idées en place.
-Vous n’avez pas le droit ! hurla t-il.
-Si et rappelle que je suis Dieu et que, si le voulais, tu disparaîtrais de ce monde immédiatement. Dit Dieu un peu surchauffé.
-Et toi, rappelle toi que je suis ton fils et que je suis nettement plus puissant que toi.
-Tu veux dire que tu es plus fort que moi. dit Dieu en bombant la poitrine.
-Oui.dit Zac en colère.
-Alors prouve le.
Le sceptre s’envola de son coussin de velours et fut rattrapait par Dieu en 1 seconde. Zac, lui, s’était fait ses ailes : une aile d’ange et l’autre une de démon. Un bâton long de prés de deux mètre apparut entre ses mains. Quand sa transformation fut terminé, Zac se mit en garde et Dieu en fit autant.
Un duel avait été engagé entre Zac et Dieu et tout le monde sais qu’un duel contre Dieu ne se termine par la mort de l’un des deux combattant.
Sur Terre le ciel était devenu gris et le temps se partageait la pluies et le vent glacial qui soufflait de temps en temps au milieu de cette tempête résultat de la colère de Dieu et de Zac réunit.
Des jets de lumière commencèrent à jaillir de la sphère nuageuse du sceptre, contrés par le bâton de Zac qui laissait voir d’horrible brûlures. Le vent commençait à souffler dans la salle quand un boule de lumière s’écrasa sur le ventre de Zac qui tomba à terre. Il était très pâle et avait l’air mal en point. Dieu le souleva dans les airs quelques secondes avant de le jeter contre un mur. Une bonne dizaines de bibelot tombèrent de leur socle sous le choc. A partir de ce moment là Zac ne pu se défendre et fut frapper sans arrêt. Enfin, un moment après, dieu s’arrêta et alla s’asseoir :
-Tu as perdu.affirma-t-il d’un ton supérieur.
Zac ne bougeait pas et le croyant mort, Dieu se leva et alla le voir. Un cri perçant et strident retentit et Zac s‘éleva dans le airs en même temps que la fumée qui s’échappée des trou de ses vêtements. Son bâton toujours en main, il leva un peu la tête et marmonna une phrase en latin puis il disparut. Son père restait planté dans la salle dévastée quand le même cri que précédemment retentit et une lame de métal traversa son ventre. Zac venait de réapparaître avec discrétion. Il tomba à genoux et agonisa, le sang coulait de sa bouche et de son ventre. Cela sembla durer pendant des heures enfin l’homme ferma les yeux et se laissa emporter dans l’abysse. Zac ramassa le sceptre de son père et le posa sur son coussin habituel, reprit sa forme normale et partit. Mais il avait des remords. Avait-il bien fait de tuer son père ? Est-ce que Satan en l’apprenant ne l’attaquerait pas ? Toutes ses questions se bousculées dans sa tête. Mais il avait tué Dieu et ce n’était pas un mince exploit. Satan ne pourrait jamais le tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-03.jeun.fr
kikushy

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : france
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: kikushi   Mer 28 Juin - 22:21

Chapitre 10 :
Enfer et contre tous


Zac était revenu sur Terre, il partait vers l’ école lorsque un professeur arriva en trombe dans la foret. On aurait dit un fou. Il criait, tapait dans le vide l’air qui passait. Les oiseaux s’envolaient, et les animaux fuyaient sur son passage. Quand, tout à coup, dans sa grande folie, il sortit un couteau de sa poche et se trancha les veines d’un bras. Le sang coulait, dans une flaque d’eau qui commençait à prendre une teinte d’un rouge vif. Puis, il se trancha les veines de son autre bras. Quelques secondes plus tard l’homme s’effondra à terre. Il était vidé de son sang. Zac s’efforça de courir pour lui venir en aide bien qu’étant pétrifié de douleur. En effet, puisqu’il était Dieu à présent il ressentait la douleur des gens qui subissaient une très grande souffrance. Quand il fut arrivé à destination l’homme était mort. Il vit alors une marque sur le haut de son poigné. C’était un serpent, il se mit à bouger et à s’enroulé sur le bras du professeur jusqu'à prendre un volume normal et à ramper jusqu'à un trou et à s’y engouffrer. La colère commença à gagner sur le calme de Zac. Il courut alors vers l’école et, arrivé la-bas, ,tambourina à la porte. Il l’ouvrit et le fantôme de l’ancien directeur apparut :
-Bonjour Zac, comment va tu ? dit il gentiment.
-Mal, tout va mal ! dit Zac avec colère. Ma mère vient de tuer le professeur de démonologie.
-Pourquoi reviens-tu à l’école ? demanda le directeur toujours aussi calme.
-Je dois envoûter le professeur de déplacement pour qu’il m’envoi en Enfer.dit-il sur de lui.
-Mais tu es fou ou quoi ?!!dit-il en colère.
-Si et je vais le chercher de ce pas.
-Je ne te laisserais as faire !hurla le fantôme.
-Tu ne peu rien faire, tu es fantôme.
M.Berganov restait immobile à l’entrée de l’école, flottant à quelques centimètres du sol. Zac, lui, courait dans le couloir vide en ces périodes de fêtes. Arrivé devant la porte du bureau du professeur, il remarqua que la poignée et la serrure de celle-ci avaient disparut . il passa y passa à travers et vit la jeune femme allongée sur un canapé d’un noir de jet. Zac s’approcha, posa sa main sur le front de l’enseignante et puis il ferma les yeux. Un fluide argenté coula alors de ses doigts et rentra dans la femme par ses yeux maintenant ouvert. Deux minutes plus tard Zac retira sa main et s’éloigna, la femme se leva et le suivit jusqu au cercle de pierre ou elle commença le rituel de déplacement.


Chapitre 11 :
Erreur d’interprétation


Elle n’avait pas fini l’incantation que l’éclair rouge emportait Zac dans las salle triangulaire où il se dirigea vers la porte à sa gauche. Après avoir la formule il entra. L’enfer était bien plus sombre que la fois précédente. Il prit alors le chemin pour se rendre dans la maison de pierre noire de Satan. Un garde l’interpella mais il explosa et un instant plus tard un autre apparut et lui demanda de le suivre. Zac n ‘était de cet avis et le tua aussi dans une explosion. Une bonne dizaine de démons attaquèrent mais aucun n’en sortit vivant. Il arriva devant la porte et d’un geste de main la fit exposer :
-Comment ose-tu t’en prendre a un de mes professeurs !?!
-De quoi parle-tu. Je n’ai attaqué personne !dit Satan tout en réparant la porte.
-Non !alors dit moi pourquoi il avait un serpent autour du bras ?vas-y dit moi !hurla-Zac.
-Comment ose-tu m’accuser ! Je n’y suis pour rien !
-Alors tu ne peux pas refuser que je lise tes pensées ?
-Pas du tout !vas-y.
Elle tendit sa tête et Zac posa ses doigts sur ces tempes et ferma les yeux.
Un flots d’images tournoyaient dans sa tête. Des meurtres surtout, mais aussi un souvenir qui attira Zac et qui le vu de plus prés. C’était la nuit de sa naissance. Ses parents et un garde étaient présents. Un bébé était déjà dans une couverture, celui-ci avait les cheveux d’un noir de jet, il ne pouvait être que Zac. Mais a sa grande surprise un autre bébé sortit et un deuxième le suivi. Le premier était blond et l’autre brun. Il ne savait quoi en penser et il lâcha la tête de sa mère dans un cri de colère.
-Pourquoi m’as tu cachais que j’avais deux frères ?interrogea Zac.
-Tu n’as pas de frères !s’indigna Satan.
-SI ! je l’ai ais vu dans un de tes souvenirs !hurla-t-il.
-d’accord… tu as raison. Tu a raison, tu as bien deux frères mais nous t’avons caché leur existence car ce sont un ange et un démon. il ne fallait pas que le sache car ce sont des opposés.
-et ou sont-ils maintenant !
-ils sont chez eux. dit Satan calmement. Tu les verra demain si tu le désire mais il faudra que tu les trouve toi même car ils ont une apparence humain et ils sont dans ton école.
-bien…
Zac se dirigea vers la porte maintenant réparée et fermée. Sur un coup de colère il la fit exploser et partit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-03.jeun.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: kikushi   

Revenir en haut Aller en bas
 
kikushi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BD Amateur :: Divers :: Annonces-
Sauter vers: